Nôtre rôle de médiateur sur lyon

Certaines personnes décident de régler leurs différends juridiques en dehors de la salle d’audience par le biais d’un processus connu sous le nom de règlement alternatif des litiges. Mais les plaignants et les défendeurs ne sont pas jetés seuls dans une pièce pour régler leurs différends entre eux. C’est là qu’interviennent les médiateurs, parfois appelés arbitres ou conciliateurs. Notre rôle est de guider le processus et aident à résoudre les conflits entre les parties en litige.

  • bienveillance
  • communication
  • ÉCOUTE

MÉDIATEUR LYON : Comment on peut vous aider ?

En général, le médiateur d’aider la discussion et de guider l’orientation des négociations. Lorsqu’une solution est trouvée, le médiateur peut préparer des rapports de tribunal, des dossiers sociaux, de la correspondance et d’autres documents. Dans certains cas, il peut mettre en œuvre des textes législatifs et des règles de procédure relatives à une affaire.

Le rôle du médiateur est de faciliter la négociation et le règlement entre les parties en litige en leur donnant des directives et des encouragements, en travaillant en collaboration avec elles pour trouver des moyens créatifs de parvenir à une solution mutuellement satisfaisante, généralement un compromis.

Les médiateurs ne représentent ni ne défendent aucune des parties dans un procès. Leur rôle est d’essayer d’amener les deux parties à trouver un terrain d’entente commun.

MÉDIATEUR LYON : Quels sont nos compétences ?

Les mediateurs possèdent es compétences supérieures en matière de communication, de négociation, de résolution de problèmes, d’analyse et de résolution de conflits ce qui est essentielles pour ce type d’emploi.

Les médiateurs doivent également être capables de préserver la confidentialité, de faire preuve de discernement et de discrétion, de travailler en collaboration avec d’autres personnes et de favoriser des relations de travail efficaces avec les clients, les tribunaux, le personnel judiciaire, les organismes communautaires et le grand public.

En plus d’un niveau de compétence élevé, les médiateurs qui réussissent sont intuitifs et capables de répondre aux besoins émotionnels de leurs clients. La neutralité, l’honnêteté, la créativité et la patience sont également essentielles au rôle du médiateur.

 

MÉDIATEUR LYON : Quels sont nos fonctions ?

Les fonctions spécifiques d’un médiateur peuvent varier considérablement en fonction du tribunal et de l’État mais, en général, elles comprennent :

  • Faciliter la communication entre deux parties opposées dans un litige pour les guider vers un accord mutuel
  • Organiser des réunions d’introduction avec les parties en litige pour les informer sur le processus d’arbitrage
  • Interroger les témoins, les parties au litige et les autres parties et examiner les documents, si nécessaire, pour obtenir des informations sur le litige en question
  • Traitement des questions de procédure dans un ADR, y compris les délais et les témoins nécessaires
  • En général, le médiateur est chargé de faciliter la discussion et de guider l’orientation des négociations pour un ADR. Lorsqu’une solution est trouvée, le médiateur peut préparer des rapports de tribunal, des dossiers sociaux, de la correspondance et d’autres documents. Dans certains cas, il peut mettre en œuvre des textes législatifs et des règles de procédure relatives à une affaire.

MÉDIATEUR LYON : Finalement pourquoi faire appel à un médiateur ?

Il existe de nombreux avantages à faire appel à un médiateur pour la résolution d’un conflit. Voici  3 avantages à la médiation :

NUMÉRO 1 : LA RAPIDITÉ : 

Contrairement au processus judiciaire où les juges tranchent le litige et qui s’achève par une décision qui s’imposera aux parties, avec un perdant et un gagnant, la médiation permet dans 70% des cas de parvenir à un accord qui est l’expression de la libre volonté des parties.

L’accord trouvé sera consigné et formalisé par un procès-verbal de médiation, un accord signé par les participants.

L’accord trouvé en médiation résulte de la rencontre de la volonté des participants à la médiation.

NUMÉRO 2 : LA RAPIDITÉ 

Alors que les contentieux durent des années ou que les différends non résolus gâchent ou aboutissent à rompre les relations dans la sphère sociale ; commerciale ou familiale, la médiation se déroule en quelques réunions avec le médiateur.

NUMÉRO 3 : LE TARIF

Le coût d’une médiation est maitrisé.

Dans le cadre des médiations conventionnelles, une convention d’honoraires fixera les conditions financières d’intervention du médiateur avant toute intervention de sa part.

Les parties qui recourent à la médiation peuvent déterminer d’un commun accord qui rémunère le médiateur et la clé de répartition entre eux du coût de la médiation.

Si les parties ne parviennent pas à un accord sur la prise en charge du coût de la médiation, ce coût sera réparti entre les participants de manière égale. Le coût de la médiation sera divisé par le nombre des participants à la médiation par parts égales entre eux.

Le médiateur facture une provision sur le coût de la médiation avant le commencement de la médiation.

La rémunération est due que les parties à la médiation aient ou non trouvé un accord à l’issue de la médiation.

NUMÉRO 4-5-6 : Pour découvrir plus d’avantages sur la médiation je vous invite à consulter notre articles sur les avantages de la mediation !

Lorem insum dolor amet consec tetur adiriscin elit eiusmod temsor incididunt dolore masna alirua enim minim veniam nostrud exerci tation ullamco aliruis commodo conseruat irure dolor renrehen derit volustate velit esse cillum.

INFORMATIONS